**** , convialité, écoute , amitié, conseil, partage***
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 ryan

Aller en bas 
AuteurMessage
natty
Rang: Administratrice
Rang: Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4127
Age : 49
Localisation : jura
nombre d'enfants : 2 garçons 1 fille
Loisirs : profiter de tout les moments
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: ryan   Jeu 12 Juil - 9:11

Ryan : la mère identifiée ?



Crédit Photo : TF1/LCI
Le petit Ryan a été retrouvé le 26 juin dans un fast-food de la place de Clichy à Paris

Des membres de la famille du petit Ryan se sont manifestés auprès de la police. La mère du petit serait sur le point d'être identifiée, selon le parquet.
Le petit garçon de 3 ou 4 ans avait été retrouvé la semaine dernière dans un fast-food parisien.
- le 04/07/2007 - 19h09






Le petit Ryan serait-il sur le point de retrouver sa mère ? C'est ce que laisse penser la procureure de la République adjoint de Paris, Dominique Planquelle. Mercredi en début d'après-midi, elle a annoncé que des membres de la famille du petit Ryan se sont manifestés auprès des services de police. "Ce sont des personnes qui appartiennent à l'environnement familial, pas très proche de l'enfant et des personnes qui ont eu à connaître l'existence de la mère de l'enfant", indique Dominique Planquelle.

Selon elle, "ces personnes, qui ont reconnu l'enfant, ont pu donner des informations sur sa vie durant les dernières semaines et les derniers mois" qui ont précédé la découverte du petit garçon le 26 juin dernier dans un fast-food de la place de Clichy à Paris. Le chef adjoint de la Brigade de protection des mineurs, Jérôme Bonet, a lui confirmé que l'enfant se prénommait Ryan et a précisé que "sa mère a été identifiée à 80%", mais que dans l'état actuel de l'enquête il n'avait "pas identifié le père". Interrogé sur l'hypothèse d'un abandon volontaire de l'enfant, il a estimé que le silence [des parents] laisse à penser qu'il s'agit "d'une action délibérée".

Un petit garçon de 3 ou 4 ans

Depuis plus d'une semaine, les policiers de la brigade de protection des mineurs de Paris tentent de résoudre cette énigme Selon Le Parisien qui révèle l'affaire dans son édition de mercredi, l'enfant, âgé de 3 ou 4 ans, parle parfaitement le français, mais refuse de donner la moindre indication sur sa famille et est quelque peu agressif. Et fait, le plus surprenant, aucune disparition d'enfant correspondant à son signalement n'a été effectuée. Seul indice : selon les caméras de surveillance du fast-food, le garçon est arrivé dans le restaurant accompagné d'une femme, qui est ensuite repartie seule.

Toujours selon Le Parisien, les enquêteurs sont aujourd'hui désemparés par ce mystère. Ils n'excluent pas de réaliser un prélèvement ADN afin de comparer son empreinte génétique à celle d'éventuels parents. Pour l'heure, le petit garçon a été accueilli dans un foyer d'accueil. Le parquet a été saisi pour "abandon de mineur de moins de quinze ans", un délit passible de 7 ans de prison et de 100 000 euros d'amende.

De nouveau en garde à vue. La mère de Ryan, le petit garçon de 3 à 4 ans découvert seul le 26 juin dans un fast-food à Paris, a quitté dimanche après-midi l'hôpital où elle avait été admise samedi, son état de santé ayant été jugé compatible avec la poursuite de sa garde à vue. Elle a ensuite été conduite dans les locaux de la Brigade de protection des mineurs (BPM) pour y être entendue par les policiers en charge de l'enquête.

La jeune femme, âgée de 34 ans, est arrivée dans la nuit de vendredi à samedi du Maroc et s'est ensuite présentée à la Brigade de protection des mineurs de Paris où elle a été placée en garde à vue. Mais samedi en fin de journée, un médecin avait jugé son état psychique incompatible avec la poursuite de la garde à vue et elle avait été hospitalisée dans un établissement psychiatrique de la région parisienne.

Elle ne voulait pas l'abandonner

La jeune femme avait été formellement identifiée à Casablanca par les enquêteurs à partir des déclarations de témoins appartenant à l'environnement familial de l'enfant, qui s'étaient manifestés dès mercredi à la suite de la diffusion d'un appel à témoins. D'après son avocat, cité par Le Parisien dimanche, elle ne comptait absolument pas abandonner son enfant lorsque celui-ci avait été découvert dans un Quick. Et quand elle était revenue le chercher, le petit Ryan avait déjà été confié à la police. Complètement dépassée, la jeune mère se serait alors enfuie avant de décider de rejoindre sa famille au Maroc, avec son deuxième enfant.

Un quotidien d'errance entre des hôtels sociaux

Agée de 34 ans et sans emploi, la jeune Marocaine, qui résidait depuis plusieurs années en France où elle était en situation régulière, n'avait pas d'hébergement stable, s'il faut en croire Le Parisien, qui décrit un quotidien d'errance entre des hôtels sociaux, avec l'aide ponctuelle de membres de sa famille. Quant au petit Ryan, placé dans une famille d'accueil par un juge des enfants, il "se porte bien, mange bien, dort bien, mais refuse obstinément de parler de sa mère", selon une source judiciaire citée par Le Parisien. L'affaire ayant suscité de nombreuses réactions, plusieurs hommes prétendant être, ou pouvoir être, le père de l'enfant se sont déjà présentés dans des services de police. Mais après vérification, aucun de ces prétendants n'a été jugé crédible par les enquêteurs.

Selon le parquet de Paris, la peine encourue pour "délaissement de mineur" est de sept ans de prison et de 100.000 euros d'amende. Mais, plaide dans Le Parisien l'avocat de la jeune mère, "elle a, avant tout, besoin d'être aidée".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ryan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut sauver le soldat Ryan
» Temple du Peuple
» Scénario Personnalisé (Surion): Il faut sauver le soldat ...
» Rumeurs, Nouvelles et Transactions !!
» Plekanec et l'ostie de clause de non-échange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre amies :: ACTUALITE :: fait divers-
Sauter vers: